Search
× Search
mardi 21 novembre 2017

La FEEF et la Grande Distribution signent des accords en faveur des PME

Découvrez la qualité de la collaboration entre la FEEF et les enseignes de la Grande Distribution au travers des spécificités de leurs accords

La qualité de la collaboration entre la FEEF et la Grande Distribution s’affirme notamment au travers des accords signés en « one to one » avec chaque enseigne.

Ces accords dont les bénéfices pour nos adhérents sont multiples (négociations, CGV, trésorerie, facturation, médiation, hotlines d’accompagnement, organigrammes, statistiques de ventes, revues de marchés, accès facilité aux prospectus,...). Ils aident nos PME au quotidien, par la prise en compte concrète de leurs spécificités, à fluidifier et optimiser leurs relations commerciales avec la Distribution.

Accords Enseigne

Accord FEEF / Auchan

  • Soutenir la trésorerie des PME membres de la FEEF 
  • Sécuriser et apporter une meilleure visibilité à la relation commerciale entre les partenaires, dans le respect des lois régissant la concurrence par la possibilité de conclure des contrats pluriannuels ; 
  • Prendre en compte régulièrement pendant l’année les variations des matières premières; 
  • Tenir compte des spécificités et des fragilités des PME dans les négociations commerciales, par la sensibilisation et la formation pour tous les salariés d’Auchan participant aux négociations ; 
  • Accompagner le développement des PME vers les autres enseignes du groupe Auchan, en France et à l’international notamment au travers de l’export ; 
  • Soutenir le développement des parts de marché des PME dans les magasins Auchan avec l’ambition pour l’enseigne d’atteindre 30 % du chiffre d’affaires alimentaire réalisé avec les PME, et renforcer ainsi le positionnement de leader de l’enseigne dans ce domaine.

 

Accord FEEF / Carrefour

  • Simplifier les relations commerciales avec les PME. Carrefour et la FEEF s’engagent à mettre en place des interlocuteurs uniques, réduire le nombre de rendez vous nécessaires à la contractualisation et simplifier la négociation commerciale.  
  • Soutenir l’innovation. Carrefour et la FEEF vont multiplier les opportunités de rencontres entre les équipes Carrefour et les PME innovantes (ex. Trophées de l’innovation, salons des PME) pour développer l’offre de produits innovants en magasins.  
  • Mobiliser sur les enjeux RSE. Carrefour et la FEEF s’engagent à promouvoir auprès des PME une démarche éco-responsable basée sur des engagements RSE: l’antigaspi, la nutrition et la biodiversité. Concrètement, Carrefour va accompagner les PME dans le développement de produits écoresponsables et dans leur démarche d’auto-diagnostic pour identifier les meilleures pratiques. 
  • L'enseigne s'engage aussi à valoriser la dynamique ENTREPRENEURS + ENGAGES, portée par la FEEF, auprès de ses équipes et de ses clients via ses catalogues.

Accord FEEF / Intermarché

  • Sécuriser la relation commerciale entre les partenaires, dans le respect des lois régissant la concurrence, 
  • Tenir compte des spécificités des PME dans les négociations commerciales, mais aussi leurs contributions positives au développement de l’enseigne, 
  • Faciliter l’accès des PME aux acheteurs des différentes entités de l’enseigne Intermarché en France, 
  • Accompagner le développement des PME vers les autres enseignes France et internationale du Groupement des Mousquetaires,
  • Soutenir le développement du chiffre d’affaires des PME au sein des enseignes Intermarché et Netto.
  • Intermarché s’engage également à prendre tout particulièrement en compte la variation du coût des matières premières et à soutenir la trésorerie des PME. 
  • Mise à disposition des points de vente détenteurs des produits labellisés d’un balisage permanent « ENTREPRENEURS + ENGAGES » 
  • Mise en avant au niveau national d’une offre produit des Industriels Labellisés référencés sur un prospectus 
  • Valoriser les Industriels Labellisés porteurs de projets et promouvoir des produits innovants 
  • Dans le cas où l’entreprise ne serait pas référencée par l’enseigne, cette dernière s’engage à mettre en place une rencontre avec l’acheteur national ou régional

Accord FEEF / E.Leclerc

  • Sécuriser la relation commerciale entre les partenaires, dans le respect des lois régissant la concurrence. 
  • Apporter une meilleure visibilité dans leur collaboration pour les PME qui fournissent le Mouvement E.Leclerc. 
  • Tenir compte de la spécificité et des fragilités des PME dans les négociations commerciales. 
  • Faciliter l’accès des PME aux acheteurs des différentes entités du Mouvement E.Leclerc. 
  • Soutenir le développement des parts de marché des PME dans les magasins E.Leclerc. 

Les termes du nouvel accord entre E.Leclerc et la FEEF et les réalisations en marche : 

  • Plus de visibilité et d'anticipation dans les négociations commerciales 
  • Une prise en compte effective des particularités financières des PME 
  • Un soutien à la croissance de la part de marché des PME chez E.Leclerc 
  • Une fin de collaboration mieux encadrée

Accord FEEF / Provera

    « Provera, en signant ces accords, met des mots sur les actions menées au sein des enseignes depuis leur création. Le travail avec les PME fait partie de notre ADN depuis toujours, que ce soit de manière locale ou dans le cadre de l’élaboration de concepts. C’est pourquoi, dans le cadre d’un partenariat durable et respectueux, Provera souhaite valoriser ces entreprises, notamment par le soutien apporté au Label « Entrepreneurs +Engagés », résume Maud Michel, chargée des relations PME chez Provera. 

    Cet accord s’inscrit dans une démarche de progrès où chaque étape amènera son lot de nouvelles actions en faveur des PME et du commerce. Par cet engagement, Provera et la FEEF entendent contribuer à créer de la valeur au profit des enseignes, des PME et aux bénéfices des consommateurs, tout en créant les conditions d’un business plus responsable et durable. 

 

Accord FEEF / Systeme U

  • Apporter une meilleure visibilité dans leur collaboration pour les PME qui fournissent les enseignes et permettre l'investissement dans la durée (Organigrammes, Revues de marchés catégorielles collectives, Statistiques de vente,...) 
  • Tenir compte des spécificités et des fragilités des PME dans les négociations commerciales (Prise en compte de la hausse des matières premières, soutien à la trésorerie, respect code de bonnes pratiques sur le déréférencement, médiation interne avant contentieux,...) 
  • Faciliter l’accès des PME aux acheteurs des différentes entités des enseignes du Groupement U (Salon annuel FEEF et petit déjeuner avec l’enseigne) 
  • Favoriser le développement du CA des PME dans les magasins du Groupement U. 

    Par ailleurs, Le Groupement U s’engage à soutenir concrètement, via un plan de soutien en interne comme en externe, ENTREPRENEURS + ENGAGES : 

  • Accès aux appels d’offre MDD 
  • Sensibilisation des équipes via réunion plénière, rédactionnel support interne, visibilité sur salon nationaux et régionaux U
  • Réception de l’entreprise si non référencée • Mise en œuvre d'un TRACT sur une double page

Accords FEEF / FCD

  • La période de négociation : Pour permettre à leurs adhérents de se concentrer sur le shopper et sur le développement du business, la FEEF et la FCD considèrent qu’il est de bonne pratique de définir les conditions de collaboration annuelle des partenaires avant le 31 décembre de l’année précédente au lieu du 1er mars, sous réserve de l’envoi des CGV et des tarifs 3 mois avant cette date.
  • La durée des contrats à marque nationale : la FEEF et la FCD encouragent les entreprises à conclure des conventions annuelles reconductibles, dans le cadre d’un engagement portant sur 3 ans (5 ans lorsqu’il existe des investissements spécifiques) afin de stabiliser les relations commerciales, tout en précisant qu’une négociation annuelle pourra avoir lieu à la demande de l’une ou l’autre des parties.
  • Le tarif et la volatilité des cours : la FEEF et la FCD conviennent que la volatilité des cours des matières premières peut amener le fournisseur à proposer un nouveau tarif, sur la base notamment d’une négociation de bonne foi et d’un préavis inférieur à 3 mois.
  • La mise en concurrence des MDD : la FEEF et la FCD rappellent l’importance de la discussion entre les deux parties avant tout nouvel appel d’offres, lequel ne pourra exclure le fournisseur en place, sauf motif légitime.
Conditions d'utilisationDéclaration de confidentialité© 2017 FEEF.ORG Tous droits réservés - Crédits