Search
× Search
EGAlim - Comité de suivi des relations commerciales : -0,4% de déflation pour la filière alimentaire

Published on jeudi 18 avril 2019

EGAlim - Comité de suivi des relations commerciales : -0,4% de déflation pour la filière alimentaire

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, M. Didier Guillaume, et la Secrétaire d’Etat à l’Economie, Agnès Pannier-Runacher, ont réuni le Comité de suivi des relations commerciales mardi 16 avril pour faire un bilan des dernières négociations commerciales dans le cadre de la mise en œuvre de la loi EGAlim avec l’ensemble des parties prenantes de la filière, dont la FEEF.

 

L’occasion pour la FEEF de souligner aux deux Ministres que les négociations ont une fois encore été difficiles pour les fournisseurs PME avec des demandes de dégradation tarifaire, de faibles contreparties obtenues et dans un contexte de rationalisation des assortiments. L’univers DPH – pas concerné par les mesures de la nouvelle loi – subit quant à lui un effet collatéral avec notamment une surenchère en matière de promotions.

 

Pour Dominique Amirault, Président FEEF : « Cette situation nous conforte dans l’idée que la loi ne peut pas tout, qu’il faut libérer les Entrepreneurs PME et aller plus loin dans la voie contractuelle et la démarche collaborative, notamment par la conclusion de nos Accords avec les enseignes, afin d’aménager la relation commerciale dans le sens d’un plus grand discernement PME et ainsi relancer la création de valeur ».

 

Lors de la réunion, le Médiateur des relations commerciales, M. Francis Amand, a présenté les résultats du premier Observatoire commun des négociations commerciales à marque nationale auquel ont participé l’ANIA, Coop de France, la FEEF, l’ILEC et 7 enseignes de la distribution (Intermarché, Auchan, Cora-Match, Système U, Casino, Carrefour, Casino, Leclerc).

 

Cet Observatoire s’est basé sur la mise en place d’un questionnaire commun d’évaluation des négociations commerciales 2018/2019 afin d’améliorer et fiabiliser les résultats des observatoires professionnels de la négociation commerciale relative aux produits agricoles et alimentaires.

 

Les résultats entérinent une diminution de -0,4% du prix d’achat (prix 3 net) des produits alimentaires vendus sous marque nationale pour l’année 2019.

Pour chaque catégorie de produits :

·         Epicerie salée : -0,8%

·         Epicerie sucrée : -0,9%

·         Frais non laitier (viande, charcuterie, saurisserie, traiteur…) : -0,7%

·         Frais laitiers (dont œufs) : 1,4%

·         Surgelés : 0.2% (inflation sur le surgelé salé et déflation sur le surgelé sucré)

·         Boissons : entre -0,3% et -1,2% avec néanmoins un meilleur traitement des boissons alcoolisées


>>> Pour en savoir plus sur l’Observatoire commun des négociations commerciales :

https://agriculture.gouv.fr/premiers-resultats-de-lobservatoire-des-negociations-commerciales

 

>>> Pour avoir plus de détails concernant la réunion du Comité de suivi des relations commerciales :

https://agriculture.gouv.fr/egalim-reunion-du-comite-de-suivi-des-relations-commerciales-du-16-avril-2019

https://www.economie.gouv.fr/comite-suivi-des-relations-commerciales-16-avril-2019

 

 

Categories: Politique

Tags:

Conditions d'utilisationDéclaration de confidentialité© 2019 FEEF.ORG Tous droits réservés - Crédits