CRISE COVID-19 : la crêperie Jarnoux fait preuve d'agilité dans ses prises de décisions

Vous aimez ? Partagez !  

Dans cette période de crise inédite, les PME françaises font face à de multiples obstacles (sanitaires, économiques et réglementaires) qui évoluent de jour en jour. Sécuriser leurs équipes, maintenir la production, livrer leurs clients pour nourrir les français…elles sont sur tous les fronts et inventent de nouvelles solidarités. Soutenez-les PME françaises plus que jamais !

Hervé Corbin, Directeur général de la Crêperie JARNOUX témoigne.

FEEF : Quelles actions avez-vous mises en œuvre face à la crise ?

Hervé Corbin : Les premières mesures mises en place ont été le renforcement des mesures de sécurité et d’adaptation des mesures d’hygiène pour que nos salariés se sentent protégés et travaillent dans un environnement serein. Parallèlement nous avons mis en télétravail les services supports quand cela était possible.
Nos ventes ont été différemment impactées suivant les familles de produits. Le consommateur s’est naturellement dirigé vers les produits simples. Les volumes de ces derniers ont donc fortement augmenté. Nous avons adapté l’outil de production et restons flexibles face à ces nouvelles habitudes de consommation.
Nous essayons de rester réactifs et agiles dans nos prises de décisions pour montrer notre implication auprès de nos salariés

FEEF : Quels sont les problèmes majeurs que vous rencontrez ?

Hervé Corbin : Nous n’avons pas eu de problème d’approvisionnement car nos fournisseurs sont en très grandes majorités des PME proches de chez nous.
Nos transporteurs ont été également présents pour assurer la logistique. Nous mettons tout en œuvre pour servir au mieux l’ensemble de nos clients
Nous avons par contre des investissements de production qui se retrouvent retardés et qui vont impacter notre capacité à accompagner notre croissance.

FEEF : Selon vous, y’aura-t-il un avant et un après cette crise ?

Hervé Corbin : Tout dépendra de la durée de cette crise à l’issue de laquelle les comportements des consommateurs et de nos clients pourraient changer. Cela aura forcément des conséquences pour nous. Là aussi nous devrons être à l’écoute afin d’adapter notre offre.