EGAlim, 1 an après : Coup d’arrêt à la croissance des PME

Vous aimez ? Partagez !  

Etude FEEF avec Nielsen

Les craintes exprimées lors des Etats Généraux de l’Alimentation par la FEEF (Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France) qui représente les fournisseurs PME de la distribution se confirment. La loi EGAlim, entrée en vigueur il y a un an, fragilise les marques PME françaises qui voient diviser par 3 leur taux de croissance et chuter leur nombre de nouvelles références, après une croissance ininterrompue depuis cinq ans. Les raisons principales : le relèvement de 10% du SRP (Seuil de Revente à Perte) qui profite aux multinationales et l’encadrement en volume des promotions de 25% qui crée une barrière à l’entrée pour les PME.

Téléchargez le communiqué de presse (PDF)

Téléchargez les chiffres Nielsen (PDF)