Intermarché s’engage à contractualiser des plans d’affaires 2020 et des tarifs au minimum identiques avec les PME françaises et en partenariat avec la Feef

Vous aimez ? Partagez !  

En réponse aux conséquences de la crise de la Covid-19, Intermarché demande à ses équipes achats de finaliser d’ici la fin de l’année sa campagne annuelle de négociations commerciales avec les PME françaises partenaires de l’enseigne. Le tout, avec des plans d’affaires et des tarifs identiques ou supérieurs à ceux de 2020.

En cette période de crise sanitaire et face aux difficultés économiques rencontrées par de nombreuses entreprises, Intermarché soutient plus que jamais les PME françaises. Afin de les aider à traverser les difficultés, Intermarché souhaite finaliser sa campagne annuelle de négociations commerciales avec les PME françaises partenaires de l’enseigne avant le 31 décembre prochain. Le tout, avec un plan d’affaires 2021 identique ou supérieur à celui de 2020 pour une grande majorité d’entre elles. Et ce, sans baisse de tarif, hormis les matières premières sujettes à fortes variations.

Un engagement fort dans un contexte économique incertain

Intermarché, acteur majeur de l’économie française, a un rôle déterminant dans le soutien aux PME françaises. Avec le concours de la Feef (Fédération des Entreprises et des Entrepreneurs de France), l’enseigne a décidé de tout mettre en œuvre afin d’assurer une véritable continuité des courants d’affaires 2020 dès janvier 2021.

« La solidarité avec l’ensemble des acteurs du secteur est plus que jamais d’actualité. Intermarché ne demandera pas de baisse des prix d’achats à ses 5 000 PME françaises partenaires. Nous allons même plus loin avec une hausse du poids des PME dans nos assortiments. Nous donnons ici, grâce à nos relations durables, des perspectives positives à nos partenaires PME », déclare Stéphane Sinopoli, chef d’entreprise Mousquetaires en charge de la direction commerciale d’Intermarché et Netto.

Des conditions favorables pour accompagner les PME françaises

L’enseigne a mobilisé toutes ses équipes de négociation afin que les accords soient finalisés avant la fin de l’année pour un maximum des PME partenaires françaises. Il n’y aura pas de demandes de baisses tarifaires par rapport à 2020 (hors matières premières sujettes à fortes variations) et Intermarché accordera une véritable souplesse logistique pour les livraisons. De plus, l’ambition d’Intermarché est d’atteindre le 100 % de disponibilité des gammes PME sur le site Drive en 2021, ce qui représente un avantage considérable pour ces partenaires. Intermarché s’ouvre également aux PME non-référencées en difficulté, et est partenaire solidaire du site www.jaidelesproducteurslocaux.fr qui met en relation producteurs et distributeurs français pour aider à écouler leurs productions. L’enseigne fait également régulièrement la promotion de l’Origine France, du Made In France et du terroir dans ses prospectus nationaux et régionaux.

Des preuves de l’engagement durable de l’enseigne vis-à-vis des PME

« La Feef se félicite de ces nouveaux engagements travaillés avec Intermarché : reconduction au minimum du plan d’affaires 2020, acceptation d’une hausse de tarif raisonnable, élargissement de l’offre PME dans les drives et en point de vente ». Intermarché est le 1er contributeur en chiffre d’affaires dans les marques de PME et le discernement dans la relation commerciale avec les PME évolue positivement et durablement » se réjouit Dominique Amirault, Président de la Feef.

Télécharger le communiqué de presse (pdf)