La FEEF présente 3 scénarios pour l'avenir des PME des Territoires

Alors que le prochain quinquennat doit relever le défi de la réindustrialisation dans un contexte de tension des approvisionnements stratégiques, la FEEF rend public 3 scénarios d’évolution possible pour les PME des Territoires. Ce travail prospectif doit également servir à évaluer l’impact de l’action publique sur les prochaines années.


Malgré des signaux encourageants ces dernières années, le paysage économique français reste durablement marqué par une profonde désindustrialisation qui est préjudiciable :

  • pour notre économie : elle crée des situations de dépendance vis-à-vis de l’étranger, fragilise nos approvisionnements stratégiques, contribue à alourdir notre balance commerciale ;
  • pour le climat social : la désindustrialisation a durablement écarté de l’emploi des millions de Français et laissé de côté les territoires les plus enclavés ;
  • pour l’environnement : elle aggrave notre empreinte carbone par l’intermédiaire de nos importations.

Pour enrayer cet engrenage, la FEEF rend public plusieurs scénarios qui doivent servir de boussole pour l’effort d’indépendance économique et le développement homogène de ses territoires.

3 SCÉNARIOS POUR L’AVENIR ÉCONOMIQUE DES PME DES TERRITOIRES

  • Scénario n°1 : STATU QUO 

Cette situation, dans laquelle les pouvoirs publics n’initient aucune nouvelle politique, continuerait d’exposer les PME indépendantes industrielles à la pression internationale. Elle aboutirait à une stagnation ou à une attrition progressive de leur activité.

  • Scénario n°2 : DEGRADATION

Ce scénario s’inscrivant dans un contexte d’alourdissement des charges et de pénurie des matières premières pour les PME des Territoires, fragiliserait durablement, voire définitivement, le tissu industriel. Il entraînerait un remplacement progressif dans les rayons des produits PME, par des produits de multinationales, contribuant à aggraver le déficit commercial et l’impact environnemental.

  • Scénario n°3 : AUTRE ISSUE POSSIBLE

En faisant le choix de soutenir les PME des Territoires, garantes de notre souveraineté industrielle et alimentaire, c’est l’ensemble de l’économie française qui en profiterait. La FEEF évalue le potentiel à 150 000 emplois créés et 750 000 sauvegardés en cinq ans.

« La période qui s’ouvre sera cruciale pour l’avenir des PME des Territoires. Le travail prospectif publié aujourd’hui par la FEEF permet de mesurer le chemin qui nous reste à parcourir pour répondre à des questions incontournables pour le dynamisme économique des territoires. Nos entreprises sont pleinement engagées dans cette voie et resteront des partenaires exigeants et constructifs de l’action gouvernementale », déclare Dominique Amirault, président de la FEEF.

4’ pour comprendre les 3 scénarios prospectifs des PME des Territoires 

Vidéo réalisée en collaboration avec l’ADN Studio


En savoir + :