L'offre locale vue par...Jonathan Grignon Adhérent au Lude et Pilote national de la démarche Producteurs d’Ici. INTERMARCHE


Pourquoi la démarche Producteurs d’ici ?

C’est un souhait de la part d’Intermarché que de soutenir les marques locales, mais ce n’est pas quelque chose de nouveau. Les points de vente Intermarché étant indépendants, leurs adhérents sont libres de commercialiser des produits locaux et c’est déjà ce qu’ils faisaient, sans que ce ne soit réellement mis en avant.

En 2019, certains Intermarché se sont regroupés afin de valoriser leurs producteurs locaux via de la PLV en point de vente mettant en avant des photos de ces producteurs. La démarche Producteurs d’Ici est née du souhait de déployer cette initiative et de soutenir les points de vente dans la mise en avant des producteurs locaux avec qui ils travaillent.

Chaque implantation est unique, on est vraiment dans du sur-mesure. La démarche Producteurs d’Ici valorise les producteurs de la zone de vie du consommateur, c’est-à-dire les producteurs situés à moins de 70 km du point de vente à vol d’oiseau. A date, plus de 1000 points de vente Intermarché sont engagés dans la démarche.

Parallèlement, nous accompagnons les producteurs qui le souhaitent dans la digitalisation de leur offre et ainsi nous leur donnons la possibilité de commercialiser leurs produits sur les drive des Intermarché partenaires.

« Producteurs d’Ici » permet également de créer de nouvelles collaborations en facilitant les interactions entre les chefs d’entreprise Intermarché et les producteurs des environs grâce à la constitution d’un annuaire de producteurs mis à la disposition de tous les Intermarché de la zone.

Est-ce difficile de construire une offre locale via une centrale nationale ?

En fait, l’offre locale n’est pas construite via la centrale nationale. Chaque offre est définie par l’adhérent en fonction de la localité du point de vente, des savoir faire à proximité et des relations humaines construites au fil des années. C’est donc en totale autonomie que sont travaillés les assortiments de chaque magasin.

Avez-vous des catégories de produits prioritaires ? comment faites-vous votre choix ?

Les catégories prioritaires sont définies au point de vente en fonction des besoins consommateurs et des producteurs, artisans du territoire. Nous ne le dirons jamais assez, Producteurs d’ici est avant tout une histoire d’Hommes. Nous souhaitons valoriser l’Humain derrière le produit.

Comment expliquez-vous que les marques locales attirent plus les consommateurs que les produits bio ?

Tout d’abord la proximité rassure, et ce d’autant plus avec les photos des producteurs dans nos points de vente. Aussi le local a une dimension citoyenne où chaque consommateur devient acteur de son territoire d’un point de vue social, sociétal et économique. L’objectif étant de rassembler sous une même bannière l’offre locale pour que le consommateur, qu’il soit dans son point de vente habituel ou sur son lieu de villégiature, puisse l’identifier d’un seul coup d’œil.

Quelles sont vos attentes vs les fournisseurs de marques locales ?

Je ne parlerai pas d’attentes. La démarche Producteurs d’ici est plutôt sur le partage et la co-construction. Les relations humaines se construisent et s’entretiennent à deux. Main dans la main pour offrir le mieux manger au plus grand nombre.

Extrait du N° de PASSERELLE « Offre locale ».