L'offre locale vue par Yves Sterviniou. Associé U EXPRESS, Meschers sur Gironde Binôme National de la file du Local chez U Enseigne

Dans le contexte actuel, avec des attentes consommateurs orientées sur la défense de leur pouvoir d’achat : quelle volonté de soutenir les marques locales ?

Notre attachement aux produits locaux ne date pas d’hier. C’est dans l’ADN de l’enseigne puisque nous avons commencé en 2009. Cela fait donc maintenant plus de 10 ans que nous accompagnons nos fournisseurs locaux. En 2020, nous avons lancé un concept appelé « Le meilleur du Local » pour mettre en avant l’offre locale dans nos points de vente. Préserver le savoir-faire, proposer une origine française de la matière première, produire sur le territoire sont des marqueurs forts.
Aujourd’hui, nous actons plus de 2000 accords nationaux et régionaux, ainsi que 48 000 accords locaux aux points de vente. Nous animons les produits locaux avec 50 Tracts par an à destination de nos clients, sans oublier des salons avec de nombreux échanges magasins / fournisseurs. Nous participons également aux Journées Nationales de l’Agriculture.

D’après vous, le local va-t-il survivre à l’inflation ?

Nos consommateurs souhaitent avant tout consommer des produits de qualité, et d’origine française, surtout depuis les confinements. Notre métier est de répondre à ces attentes.

Est-ce difficile de construire une offre locale via une centrale nationale ?

L’offre Locale, c’est avant tout le magasin qui en est l’épicentre, c’est lui qui la construit grâce à sa connaissance de son territoire et de ses clients.

De quelle manière l’enseigne délègue t-elle le référencement via les magasins ?

Chez Système U, c’est l’inverse. Ce sont les magasins, organisés autour de 35 démarches (bassins de consommation) qui délèguent à l’enseigne.

Avez-vous des catégories de produits prioritaires ?

Non, nos magasins proposent à leurs clients l’ensemble des produits locaux alimentaires et non alimentaires.

Quelle est la part de marché de votre offre locale dans l’offre globale ? Notre pdm est supérieure à celle du BIO, ce qui est liée à l’implication locale de nos magasins.

Comment expliquez-vous que les marques locales attirent plus les consommateurs que les produits bio ?

Dans l’enseigne U, les marques locales sont d’origine française et garantissent en général une trace carbone inférieure aux produits BIO.

Extrait du N° de PASSERELLE « Offre locale ».