Questions à Pascal Peron, Responsable des relations agricoles & PME, Auchan

Vous aimez ? Partagez !  

LA FEEF : Quels sont les engagements d’Auchan Retail en matière d’emballage et de pollution plastique ?

Pascal Peron : Agir pour l’environnement, pour lutter contre la pollution plastique et pour réduire nos emballages tout en les rendant recyclables et réutilisables, est une priorité RSE au cœur de notre projet d’entreprise Auchan 2022. Aujourd’hui, notre démarche s’articule autour de deux engagements : réduire les sources de pollution plastique sur lesquelles nous avons la capacité d’agir, sensibiliser et mobiliser nos parties prenantes, fournisseurs, collaborateurs et clients.

Nous nous attaquons aux plastiques et repensons les emballages sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la conception à la vente, en passant par le transport et le stockage, pour nos produits alimentaires comme non-alimentaires. Nous nous imposons un grand niveau d’exigence ! Notre premier objectif est d’avoir une approche durable sur les emballages ménagers et d’arriver à 100% des emballages de produits à marque propre réutilisables, recyclables ou compostables.

LA FEEF : Comment agit Auchan Retail pour rendre concrète cette lutte contre la prolifération plastique et donc pour de meilleurs emballages ?

Pascal Peron : Nous proposons déjà de nombreux produits dont les emballages ont été repensés pour être réduits au minimum et répondre à nos engagements. Nous avons développé une gamme de thés et de tisanes dont les sachets sont entièrement compostables : plus d’agrafe ni de plastique, le tout dans un contenant en carton qui nous permet d’économiser 25 tonnes de plastique.

Nous engageons aussi nos produits filières responsables pour proposer des boîtes d’œufs en cellulose 100 % recyclées et recyclables ou encore des pommes bio vendues dans une boîte en carton avec un sticker recyclable également. Les exemples sont nombreux aussi en non-alimentaire : notre charbon de bois filière responsable est proposé dans un sac en kraft marqué avec de l’encre naturelle, les emballages de nos baumes à lèvre Cosmia sont en carton certifié FSC.

L’offre de produits en vrac alimentaire et non-alimentaire a aussi été développée dans tous nos magasins et sur notre site internet auchan.fr et des alternatives aux emballages des fruits et légumes bio sont déployées (utilisation des collerettes, de rubans, du gravage sur les agrumes…).

LA FEEF : Les métiers de bouche sont aussi concernés par cette grande quantité d’emballages : est-ce un enjeu pour vous ?

Pascal Peron : C’était même l’une de nos priorités. Nous avons engagé en février le remplacement des barquettes plastique des ateliers boucherie et poissonnerie de nos magasins. Nos équipes ont travaillé à la création de barquettes en fibres végétales, fabriquées à partir de coproduits agricoles comme les résidus de canne à sucre. Elles sont 100% compostables à domicile ou recyclables et permettent également une meilleure conservation des produits.

A terme, 55 millions de barquettes en plastique sont amenées à disparaître, soit une économie de 1 100 tonnes de plastique par an.

LA FEEF : Souhaitez-vous impliquer vos clients dans cette démarche ?

Pascal Peron : Nous souhaitons encourager nos clients à adopter des gestes plus responsables, notamment au moment de passer en caisse. Notre ambition est de valoriser l’économie circulaire et nous allons proposer à nos clients dès la rentrée un sac de course en tissu recyclé et recyclable. Comme pour les filets en tissu pour les fruits et légumes, ce sac va s’imposer comme l’alternative aux traditionnels sacs de courses en plastique.

Au-delà des clients, nous voulons engager tous les acteurs de notre secteur à agir sur les emballages. Notre politique s’étend aussi au stockage et au transport et nous travaillons avec nos partenaires et fournisseurs pour revoir le conditionnement et trouver d’autres solutions de réduction des emballages et du plastique.

Propos recueillis par Olivier Collet, Responsable Relation Distribution

> Retrouvez l’intégralité des articles dans le dernier N° de Passerelle, Spécial Emballage