Relations commerciales : qu’est-ce qu’un tarif ?

Vous aimez ? Partagez !  

1/ Définition du tarif

Le tarif est le prix de référence (prix de base) auquel le fournisseur vend son produit à son client.

Pour fixer son tarif, le fournisseur prend en compte :

  • Le positionnement stratégique et concurrentiel du produit qui détermine sa valeur ;
  • Les coûts de fabrication du produit (matières premières, main d’œuvre, charges,…) ;
  • Les coûts liés à la commercialisation du produit (logistique, marketing, communication,…) ;
  • La marge que l’entrepreneur dégage pour assurer et financer le développement de son entreprise sur les territoires (investissements, innovations, création d’emplois,…).

 

2/ Principes pour la liberté d’entreprendre et la liberté du commerce

Dans le cadre de la liberté d’entreprendre, la règle dispose que le fournisseur est maître de sa politique et donc de son positionnement stratégique et de l’élaboration de son offre.

De ce fait, le tarif, expression du positionnement stratégique de l’entreprise et de ses coûts afférents, doit être librement fixé par le fournisseur. En contrepartie, le client a la liberté de référencer, ou non, le fournisseur en fonction de la concurrence et des besoins de ses points de vente.

De surcroît, à l’aval, le distributeur fixe librement son prix de revente à ses propres clients. Dès lors, en vertu de ce principe acquis pour la liberté du commerce, il faut qu’à l’amont, le fournisseur PME puisse fixer et faire varier son prix de vente aussi librement que possible, et en cours d’année si nécessaire pour s’adapter à l’environnement économique et à la concurrence, à l’évolution des coûts et cours et aux attentes des consommateurs.