Remboursement PGE : possibilité d’un différé d’un an

Vous aimez ? Partagez !  

Suite aux annonces du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance le 14 janvier 2021, il a été convenu avec la Fédération bancaire française (FBF), que toutes les entreprises qui le souhaitent, quelles que soient leur activité et leur taille, aient le droit d’obtenir un différé d’un an supplémentaire pour commencer à rembourser leur prêt garanti par l’État (PGE).

Une entreprise ayant contracté un PGE en avril 2020, et qui ne serait pas en mesure de commencer à le rembourser en avril 2021, pourra ainsi demander un report d’un an et commencer à le rembourser à partir d’avril 2022.

Ces annonces à date ne relèvent pas du cadre réglementaire mais d’un accord conclu entre l’Etat et la FBF. Toutes les entreprises sont donc invitées à aller voir leur conseiller bancaire pour décider du plan de remboursement de leur PGE.

>>> Pour en savoir plus :

Communiqué officiel de la FBF 

Annonce du MINEFI